SACRÉ-CŒUR
DE JÉSUS

sacré cœur de Jésus

DE JÉSUS

Sacré-Cœur de Jésus je t'aime passionnément

« Il me découvrit les merveilles inexplicables de son pur amour et jusqu’à quel excès Il l’avait porté d’aimer les hommes. »

Sainte Marguerite-Marie, au sujet de Jésus

« Mon divin Cœur est si passionné d’amour pour les hommes, et pour toi en particulier, que ne pouvant plus contenir en lui-même les flammes de son ardente charité, il faut qu’il les répande par ton moyen et qu’il se manifeste à eux pour les enrichir de ses précieux trésors que je te découvre. »

Jésus à Sainte Marguerite-Marie

« Voici ce cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour ; et pour reconnaissance je ne reçois que des ingratitudes par leurs irrévérences et leurs sacrilèges et par les froideurs et mépris qu’ils ont pour moi dans ce sacrement d’amour. » 

Jésus à Sainte Marguerite-Marie

Jésus offre son Sacré-Cœur aux hommes

@ Joseph Fanelli

Jésus souhaite

que le cœur de chaque homme

batte à l'unisson

avec le sien

Sommaire de la page

 

  • Qu'est-ce que le Sacré-Cœur de Jésus ?

  • Les trois grandes apparitions du Cœur de Jésus à Sainte Marguerite-Marie Alacoque, à Paray-le-Monial

  • Qu'a demandé Jésus à Marguerite-Marie ?

  • Cette cinéaste du XXIe siècle a rencontré elle aussi le Sacré-Cœur de Jésus

  • L'Amour, thème central du message de Dieu, confirmé avec constance par Jésus à travers les siècles

  • L'Amour dévorant de Dieu, sa tendresse révélés dans le Sacré-Cœur de Jésus

  • L'exigence du Sacré-Cœur : aimer les autres

  • Jésus veut régner dans votre cœur par l'amour et non par la crainte

  • Quelques œuvres d'art en l'honneur du Sacré-Cœur de Jésus

  • Comment répondre à l'appel d'amour du Sacré-Cœur ? Choisissez parmi 8 dévotions au Sacré-Cœur : l'image du Sacré-Cœur ; la prière de consécration au Sacré-Cœur de Jésus ; la Solennité du Sacré-Cœur, fête annuelle du Sacré-Cœur ; l'Heure Sainte ; la communion des neufs premiers vendredis du mois consécutifs, la Garde d'Honneur du Sacré-Cœur, le scapulaire du Sacré-Cœur

  • Quelques mots sur le Sanctuaire du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial

  • Quelques mots sur la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre

  • Une prière de Marguerite-Marie Alacoque au Sacré-Cœur de Jésus

  • En savoir plus sur le Sacré-Cœur et Sainte Marguerite-Marie

Qu'est-ce que le Sacré-Cœur de Jésus ?

Apparition de Jésus à Marguerite Marie Alocoque
Jésus montre son Sacré-Cœur à Marguerite Marie
Sainte Marguerite Marie en prière

Au XVIIe siècle, entre 1673 et 1675, le Christ est apparu à une religieuse anonyme de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), Sainte Marguerite-Marie Alacoque. Il lui a révélé son Cœur brûlant d'amour pour les hommes et lui a demandé de transmettre ce grand message d'amour infini, avec l'aide d'un prêtre qui saurait la comprendre, le père Saint Claude de La Colombière.

L’amour de Dieu est pour chacun de nous, qui que nous soyons. C'est l’ardent désir du Cœur de Jésus d’être aimé des hommes et de les sauver. Jésus veut faire connaître son Cœur, avec tous les trésors d’amour, de grâces, de miséricorde, de sanctification et de salut qu'il contient en excès et dont il souhaite faire profiter chacun de nous.

La seule réponse que nous pouvons faire à cette attente du Cœur de Jésus, c'est de lui offrir notre cœur en retour.

La dévotion spéciale au Sacré-Cœur de Jésus est née de cette déclaration d'amour de Jésus pour l'homme, de son désir d'étancher sa soif d'amour pour l'homme, pour son salut.

Elle est aussi le désir puissant des admirateurs de Jésus de l'honorer particulièrement, de réparer l'indifférence de beaucoup de personnes envers lui. Vous pouvez lire des déclarations d'amour de Jésus aux hommes, et à vous en particulier, sur la page Amour dans le dossier ÉVANGILES de ce site.

On peut répondre à l'appel du Sacré-Cœur de Jésus par le biais de huit dévotions proposées ci-dessous.

Les trois grandes apparitions
du Cœur de Jésus
à Marguerite-Marie

© Stephen B Whatley

Jésus fait reposer Marguerite-Marie sur son cœur
Jésus montre la fournaise ardente de son Sacré-Cœur à Maguerite Marie
Voilà ce cœur qui a tant aimé les hommes

• Le 27 décembre 1673

Jésus fait reposer Marguerite-Marie fort longtemps sur sa divine poitrine. Il lui découvre les merveilles de son amour. Il la choisit pour répandre l’ardeur de cette « ardente charité » et sauver des âmes. Jésus plonge le cœur de Marguerite-Marie dans le sien, puis le lui rend tout embrasé. De cette expérience, elle conservera toute sa vie une douleur au côté.

• Un premier vendredi de 1674

Jésus apparaît à Marguerite-Marie qui adore le Saint Sacrement. Il lui montre ses plaies brillant comme des soleils et sa poitrine comme une fournaise ardente. Il se plaint du peu de « retour d’amour » que lui témoignent les hommes, après tout ce qu’il a enduré pour les sauver. Il demande deux actes de réparation : la communion le premier vendredi de chaque mois ; l’Heure Sainte le jeudi soir, en union avec son agonie à Gethsémani.

 • La « Grande Apparition » : juin 1675

« Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi dans ce Sacrement d’amour. Mais ce qui m’est encore le plus sensible est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi ».

Jésus demande qu’une fête particulière, le vendredi après l’octave du Saint-Sacrement, soit instituée pour honorer son Cœur et réparer les outrages qu’il a reçus dans la sainte Eucharistie. Il promet des grâces abondantes à ceux qui lui rendront cet honneur.

La demande de Jésus
à Marguerite-Marie

Jésus a demandé à Marguerite Marie de répandre la dévotion à son Sacré-Cœur

Jésus demande à Marguerite-Marie :

  •  de diffuser son message d'amour ;

  •  de répandre la dévotion à Son Sacré-Cœur ;

  •  qu'une fête spéciale du Sacré-Cœur soit instituée, « en lui faisant réparation d'honneur par une amende honorable, pour réparer les indignités qu'Il a reçues pendant le temps qu'Il a été exposé sur les autels ». Cette fête a lieu chaque année un dimanche de juin.

Cette cinéaste du XXIe siècle
a vu elle aussi le Sacré-Cœur de Jésus

Natalie Saracco a vu le Sacré-Cœur de Jésus lors d'une expérience de mort imminente

« Ton Jésus, là, j'en ai besoin, c'est quoi tes prières ? »

Réalisatrice de film ayant travaillé avec Robert Hossein, Jean-Paul Belmondo, Jean-Pierre Mocky, Natalie Saracco avait une foi héritée et de "tradition".

Natalie Saracco  roulait sur l'autoroute en compagnie d'une amie athée un brin  agacée de l'entendre parler de sa foi.

Quelques secondes plus tard, elles ont un violent accident de voiture à 130 km/h. Gravement blessée, son amie ressent le désir de prier et demande fébrilement à Natalie de lui parler de Jésus : 

Encore plus grièvement blessée, Natalie s'enfonce vers la mort et malgré les pompiers qui s'active pour désincarcérer les deux femmes, elle décède. Mais elle se retrouve face à Jésus, en larmes, et à son Sacré-Cœur.

Depuis, elle est tombée amoureuse du Christ et parcourt la France pour témoigner. Elle a écrit plusieurs livres et poursuit son activité de réalisatrice.

Sources : 

http://www.nataliesaracco.com/

https://www.youtube.com/c/nataliesaracco

https://livre.fnac.com/a9321503/Natalie-Saracco-Pour-ses-beaux-yeux

 

L'Amour, thème central
et constant du message de Jésus

Cœur sacré contenant l'amour de Jésus sauveur rédempteur

Il fait l'unanimité à travers les siècles et la constance de son message est troublante, révélatrice : les mystiques et des saints de tous les temps sont les témoins intemporels de cet amour incomparable. Pour n'en citer que quelques-uns :

 

Sainte Thérèse d'Avila (mystique, 1515 - 182), a écrit dans Le Château Intérieur

« Le Seigneur ne nous demande que deux choses : l'amour de Dieu et l'amour du prochain. » 

« L'amour que notre Seigneur nous porte est si grand, qu'en récompense de celui que nous avons pour le prochain, il fait croître de mille manières celui que nous avons pour Lui-même »

Lors d'une apparition de Jésus, elle lui dit : 

« Comment, Seigneur, n’avez-vous pas envisagé la douloureuse mort dont vous alliez mourir, si pénible, si effrayante ?  »

Jésus lui fit cette réponse : « Non, car mon grand amour, mon désir du salut des âmes, surpassent incomparablement ces peines ; celles, immenses, que j’ai endurées et que j’endure depuis que je suis sur terre sont assez grandes pour que les autres soient néant en comparaison. » 

 

Saint Jean de la Croix (prêtre carme, Espagne, 1542 - 1591), a écrit :

« Je crois seulement qu’un grand Amour m’attend. »

 

Josefa Menendez (religieuse espagnole qui a vécu en France, mystique, 1890 - 1923). Lors d'apparitions, Jésus lui dit (consigné dans Un appel à l'Amour) :

« Ce Cœur comble d'amour celui qui Le cherche et qui L'aime. »

« L'amour te donnera la force. »

« Je ne peux pas t'abandonner, parce que mon Amour pour toi est sans mesure. »

« Ne doute jamais de l'amour de mon Cœur. Peu importe si le vent te secoue plus d'une fois : J'ai fixé moi-même la racine de ta petitesse dans la terre de mon Cœur ! »

« Ne doute pas de la Bonté de mon Cœur ni de l'Amour que J'ai pour toi. »

« Regarde en quel état des âmes infidèles mettent mon Cœur. Elles ne savent pas l'amour que J'ai pour elles. C'est pourquoi elles M'abandonnent »

« Je répandrai dans ton âme le torrent de ma Miséricorde et tu connaîtras l'amour que J'ai pour toi. »

« J'ai une si grande soif d'être aimé ! »

« Je ne veux que l'amour des âmes, mais elles Me répondent par l'ingratitude. Je voudrais les combler de mes grâces, elles transpercent mon Cœur. Je les appelle, elles fuient loin de Moi... »

« Mon Cœur brûlant veut consumer les âmes dans l'ardeur de cet amour. »

« Fais tout par amour. »

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte Face/de Lisieux (carmélite, France, 1873 - 1897), a  écrit :

« Aimer Jésus, c'est aimer toujours. »

« Il n'y a qu'une seule richesse, c'est l'Amour. L'Amour seul unit et remplit tout. »

 

Édith Stein (1891 - 1942, philosophe allemande, se convertit au catholicisme en 1922 et entre au Carmel en 1933, prenant le nom de sœur Thérèse-Bénédicte de la Croix.), a écrit dans Science de la Croix :

« Il y a une raison à ce que Dieu trouve son seul agrément à l’amour : toutes nos œuvres et nos efforts appliqués ne sont à ses yeux qu’un pur zéro. Nous ne pouvons rien lui donner, il n’a besoin de rien et ne réclame rien. Il ne veut qu’une seule chose : l’amour. »

Sainte Élisabeth de la Trinité :  « Il me semble que rien ne dit plus l'amour qui est au cœur de Dieu que l'Eucharistie. »

 

Luisa Piccarreta (mystique, Italie, 1865 - 1947, non reconnue par l'Église catholique)

Lors de visions, Jésus lui dit (consigné dans Le livre du ciel) :

« Je me suis constitué Amour
- pour chaque pensée,
- chaque regard,
- chaque mot,
- chaque battement de cœur,
- chaque mouvement et
- chaque pas de chaque créature.

Ainsi, même dans ses fibres les plus infimes, mon Humanité fut pétrie par les mains de l'éternel amour de mon Père céleste. »

Léandre Lachance (entrepreneur, vit au Canada), dit avoir reçu les révélations privées suivante (non reconnues par l'Église catholique) (vision consignées dans Pour le Bonheur des Miens) :

« Mon enfant, si tu savais l'Amour qui existe au Ciel, si tu savais l'Amour que le Père veut déverser en toi et en tous Ses enfants de la terre. Si tu savais tout ce que produit l'Amour dans un cœur lorsqu'il est pleinement accueilli, tu ne désirerais rien d'autre que l'Amour. Je t'aime. »

 « Mon enfant, Mon Cœur est toujours débordant d'Amour pour l'ensemble des personnes de la terre. Ce dont J'ai besoin pour que Mon Amour éclate dans chacun des cœurs, c'est la permission d'agir en eux. »

L'amour dévorant de Dieu,
sa tendresse, révélés
dans le Sacré-Cœur de Jésus

Jésus bras ouvert présentant son Sacré-Cœur

« En cette Fête du Sacré-Cœur de Jésus, j’attire votre attention sur deux représentations du Sacré-Cœur de Jésus dans l’iconographie chrétienne. Il y a l’image du Sacré-Cœur où Jésus pointe son doigt vers son cœur sur sa poitrine ouverte. [...] Elle nous rappelle que notre Dieu a un cœur et qu’il souhaite entretenir une relation d’amour avec nous. Jésus ne désigne pas son cerveau, ni ses pieds, mais son cœur. Notre Dieu est un Dieu à cœur ouvert, qui nous aime et que nous pouvons aimer.

 

La deuxième représentation du Sacré-Cœur est celle de Jésus avec les bras grands ouverts. [...] Cette image nous révèle un Dieu toujours prêt à accueillir, qui invite à la rencontre, qui nous redit : « Venez à moi vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi, je vous soulagerai » (Mt 11, 28). Cette représentation du Sacré-Cœur nous rappelle sans cesse que dans les bras de notre Dieu, dans son cœur, il y a toujours de la place pour nous. Nous sommes toujours attendus et désirés, car il nous aime.

 

Dans toutes les civilisations du monde, le cœur a toujours été associé à l’amour, à la tendresse, à l’intimité. La Bible n’a pas échappé à cette symbolique. Dans la mentalité juive de l’Ancien Testament, le mot hébreu « néfesh » veut dire cœur, esprit et il réfère à la globalité de la personne, à son intégralité. Pour le Juif, le cœur, l’esprit, le souffle signifient la vie et englobent toute la personne.

 

Le Nouveau Testament et la prédication de Jésus s’insèrent dans cette dynamique, mais en la propulsant d’une manière vertigineuse dans la relation amoureuse que Jésus entretient avec Dieu, son Père. Nous sommes capables de Dieu. Nous sommes faits pour Dieu. Dieu veut nous insérer au Cœur de son Amour ! [...]

 

La Solennité du Sacré-Cœur de Jésus célèbre la Vie à qui rien ne résiste. Le Sacré-Cœur de Jésus anime le monde à la manière du ferment dans la pâte et de la semence dans la terre. Le Sacré-Cœur de Jésus bat au cœur du monde. Le Sacré-Cœur de Jésus dénoue les impasses, ouvre les portes, même les plus verrouillées et il fait surgir la Vie, plus vivante que jamais ! Telle est notre foi ! Telle est la Bonne Nouvelle ! Telle est la Joie de l’Évangile ! »

 

Mgr Gérald Cyprien Lacroix, Extraits de l'homélie pour la Solennité du Sacré-Cœur de Jésus, Eglise de Saint-Félicien, Lac Saint-Jean, Québec.

L'exigence du Sacré-Cœur : aimer les autres

Pétale de rose avec gouttes de rosée, aimer les autres comme soi-même

« Pour aimer ceux qui souffrent, il faut les aimer en Jésus-Christ et comme Jésus-Christ. Naturellement ils sont peu attrayants, les malades, les vieillards, les affligés de toute espèce ; ils ne savent guère parler que de leurs maux, et ils ne se lassent jamais de ce refrain lamentable et monotone... Si, de notre côté, nous ne pensons qu'à nos propres chagrins, il n'y aura guère moyen de s'entendre ; nos paroles de sympathie et de consolation seront froides, banales, sans résultat ; le malheureux que nous visitons sentira que nous remplissons une corvée et non un apostolat, que notre intérêt pour lui est tout de surface, que nous ne le comprenons pas, que nous ne l'aimons pas.

Si, au contraire, en entrant chez un affligé - et je ne parle pas seulement de ceux qui habitent les mansardes, il y en a aussi beaucoup dans les salons luxueux - nous mettons généreusement de côté toutes nos occupations et nos préoccupations, nos chagrins, nos soucis, nos craintes et nos espoirs, pour ne penser qu'à celui que nous allons consoler et à ce qui le touche, comme tout en nous sera différent.

Nous nous intéresserons vraiment à l'exposé de ses peines, que nous connaissons peut-être par cœur, c'est vrai, mais qui n'en sont sans doute pas moins crucifiantes pour cela ; et quand même ces peines seraient en soi assez légères, si elles paraissent lourdes à celui sur qui elles pèsent, elles constituent un fardeau réel, relativement accablant pour ces épaules si faibles de notre frère que nous aimons. Nous aurons vraiment pitié de cette souffrance, quand même elle serait un brin ridicule dans ses manifestations nous plaindrons sérieusement celui qui l'éprouve, parce que nous l'aimons ; et si nous l'aimons, oh ! quelle onction suave et aimable dans notre langage, quelle douceur reposante dans notre sourire, quelle grâce bienfaisante et discrète dans les soins que nous donnerons !

Mais pour tout cela il faut de l'amour, et cet amour ne se puise que dans l'amour de Jésus. Humainement peut-être nous sommes ennuyés, rebutés par cette sorte de corvée, mais surnaturellement nous voyons Jésus en celui qui est attristé ; nous pensons que plus l'homme souffre, plus il ressemble à l'Homme-Dieu ; nous nous rappelons qu'il a surtout aimé ceux qui étaient dans l'affliction, qu'il a appelé à lui tous ceux qui étaient courbés sous la douleur et les fardeaux afin de les soulager ; nous entendons cette parole si consolante : "Tout ce que vous faites pour ces malheureux, c'est pour moi-même que vous le faites." Alors les yeux de notre âme s'ouvrent et nous entrevoyons ce merveilleux spectacle qu'il fut parfois donné à certains saints de contempler, le pauvre, le malade subitement transfiguré, et à sa place le Sauveur nous remerciant avec un doux sourire et nous redisant tout bas : "C'est pour moi que vous le faites ! merci !"

Habituons-nous donc à aimer ceux qui souffrent, ceux qui pleurent, ceux qui sont abandonnés, à les aimer chrétiennement, parce qu'ils sont comme nous fils de Dieu et frères de Jésus-Christ, parce qu'ils ressemblent plus que personne au divin crucifié du Calvaire ; redisons-nous souvent que Dieu ne nous demande pas seulement de les secourir, qu'il nous demande de les aimer. »

J.T. de Miramont, Messager du Cœur de Jésus, Novembre 1901

Jésus veut régner dans votre cœur
par amour et non par crainte

Couronne d'épines en barbelé posée sur Bible

« Il est Roi. Il l'est par droit de nature, parce qu'Il est Fils de Dieu, souverain Seigneur des créatures à qui Il a donné l'être, parce qu'Il est l'Homme parfait, le modèle que l'humanité doit s'efforcer de reproduire.

Roi, Il l'est par droit de conquête. Il a au prix de son sang délivré les hommes de l'esclavage de Satan et leur a ouvert le Ciel. À Lui donc l'humanité qu'Il a sauvée.

Roi, Jésus l'est par la volonté de son Père. « Vous êtes mon Fils, je vous donnerai les nations en héritage », dit Dieu le Père, et le Fils lui répond : « J'ai été établi par Vous sur la montagne de Sion ». L'apôtre Saint Paul faisait écho de ces paroles de l'Ancien Testament quand il disait : « Il faut que Jésus-Christ règne ».

Jésus veut régner par amour.

Or il y a plusieurs manières de se soumettre les hommes.

La puissance du génie. Elle est grande, mais cependant elle ne saisit pas l'homme par ce qu'il a de plus intime.

La force de la volonté. Elle se fait craindre, mais alors ce ne sont pas des sujets à proprement parler, mais plutôt des esclaves.

L'amour enfin. C'est, à vrai dire, la seule manière de bien soumettre les hommes : quand le cœur est gagné, tout est gagné. C'est ainsi que Notre-Seigneur veut régner sur nous, et voilà pourquoi il nous présente son Cœur, symbole de son amour : « Mon Cœur veut régner, dit-il ; je règnerai malgré mes ennemis ».

 

(...) Faisons régner le Cœur de Jésus en nous (...) »

 

Mgr Amette, Evêque de Bayeux, 25 juin 1903, in La Royauté du Sacré-Cœur de L'Abbé Coubé, Paris, Bureaux de la Ligue Eucharistique, 1906.

Dieu est en droit d'être aimé comme un Père, par amour pur, et non pas par crainte de l'enfer ou par intérêt. 

« La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier. » (1 Jean 4, 18 et 19)

De par sa grande bonté ;

Son amour infini pour les hommes ;

Les souffrances endurées par son envoyé, Jésus durant ses 33 années de vie ;

Celles endurées par Jésus durant sa Passion, physiques, morales, et sans doute la pire, sa séparation d'avec Dieu Son Père, Notre Père, alors qu'il subissait le péché du monde, le mien, le vôtre, 

Le sacrifice de Jésus, Fils de Dieu, sur la croix...

Son Cœur blessé déchiré par amour pour moi, pour vous.

Jésus le Fils, qui, avec le Père et le Saint Esprit, continue, malgré le désamour des hommes, à les aimer envers et contre tout,

à œuvrer pour eux depuis 21 siècles,

tant il veut les sauver.

Quelques œuvres d'art
en l'honneur du Sacré-Cœur de Jésus

Réalisations de personnes ayant été saisies par l'amour de Jésus et rendant hommage à Son Sacré-Cœur

Mosaïque Sacré-Cœur de Jésus rouge or orange

Dotée de lignes, cette mosaïque est une véritable gageure qu'il a dû être difficile de réaliser.

Ex-voto bijou IHS Sacré-Cœur rouge blanc

Une magnifique broche de rubis et diamants avec le monogramme IHS, souvent interprété comme Iesus Hominum Salvator, mais il s'agit d'une abréviation et d'une translittération imparfaite du nom de Jésus en grec.

Sacré-Cœur lumineux enflammé

Sacré-Cœur tout en flammes lumineuses, associant le Cœur Immaculé de Marie

Orfèvrerie Sacré-Cœur verre rouge bouchon pied doré

Splendide orfèvrerie du Sacré-Cœur d'origine française vendu sur antiquesheaven.com en Angleterre, un site qui s'approvisionne en France principalement...

Comment répondre à l'appel d'amour de Jésus ?

Les huit dévotions au Sacré-Cœur de Jésus

Jésus tenant dans ses mains son Sacré-Cœur

Jésus a promis de nombreuses grâces

à ceux qui honoreront son Sacré-Cœur !

1. AFFICHER DANS SA MAISON
L'IMAGE DU SACRÉ-CŒUR DE JÉSUS

Qu'a promis Jésus pour les maisons où l'image du Sacré-Cœur sera exposée et honorée ?

Sainte Marguerite-Marie Alacoque a dit : « M'assurant qu'Il prenait un plaisir singulier d'être honoré sous la figure de ce Cœur de chair, dont Il voulait que l'image fut exposée en public, afin, ajouta-t-Il, de toucher par cet objet le cœur insensible des hommes ; me promettant qu'Il répandrait avec abondance dans le cœur de tous ceux qui l'honoreraient tous les dons dont Il est plein ; et que, partout où cette image serait exposée pour y être singulièrement honorée, elle y attirerait toutes sortes de bénédictions.»

Image disponible par exemple à la librairie du Sacré-Cœur à Paray-le-Monial (cliquez sur l'image) 

2. PRIÈRE DE CONSÉCRATION AU SACRÉ-CŒUR DE JÉSUS

Jésus demande à Marguerite Marie que l'on récite une prière de consécration à son Sacré-Cœur

Qu'a promis Jésus

pour qui se consacrerait à Son Sacré-Cœur ?

Promesse de salut pour tous ceux qui lui auront été dévoués et consacrés. Sainte Marguerite-Marie Alacoque a dit : « Il m'a confirmé que le plaisir qu'Il prend d'être aimé, connu et honoré des créatures est si grand que, si je ne me trompe, Il m'a promis que tous ceux qui lui seront dévoués et consacrés ne périront jamais. »

Prière de consécration personnelle au Sacré-Cœur

« Seigneur Jésus, Toi qui es venu allumer un feu sur la terre, je m'abandonne aujourd'hui à la volonté du Père dans le souffle de l'Esprit Saint. Purifie mon cœur, embrase-le d'amour et de charité. Fais grandir en moi le désir de la sainteté. Par le Cœur Immaculé de Marie, moi, … je me consacre tout entier à ton Cœur pour t'aimer et te servir. Amen !

Vous pouvez réciter cette prière tous les jours.

Prière de consécration familiale au Sacré-Cœur

« Seigneur Jésus, Toi qui t'es consacré au Père par amour pour nous, nous voulons, dans le souffle de ton Esprit Saint, Te rendre amour pour amour en nous consacrant à Toi. Nous voulons Te consacrer la vie de notre famille dans la situation où elle se trouve aujourd'hui. Nous Te consacrons notre passé, notre présent et notre avenir, notre maison, notre travail et nos gestes les plus simples. Nous Te consacrons nos joies comme nos épreuves pour que l'Amour dont Tu nous as aimés nous garde en Toi et demeure en nous à jamais. Pour que le feu de ton Amour embrase le monde entier et que les fleuves d'eau vive de ton Cœur jaillissent pour tous jusqu'en la vie éternelle, Amen ! »

3. ASSISTER
À LA SOLENNITÉ DU SACRÉ-CŒUR, FÊTE ANNUELLE DU SACRÉ-CŒUR

Solennité du Sacré-Cœur

La fête annuelle du Sacré-Cœur de Jésus est célébrée le 3e vendredi après la Solennité de la Pentecôte (juin). Il s'agit d'une grande fête au cours de laquelle on peut par exemple faire le vœu de faire une consécration personnelle au Sacré-Cœur

 Une indulgence plénière est accordée à la personne qui, en la solennité du Sacré-Cœur de Jésus récite publiquement l’acte de réparation Iesu

dulcissime.

Iesu dulcissime en français

 

Très doux Jésus, Rédempteur du genre humain, jetez un regard sur nous, qui sommes humblement prosternés devant votre Autel. Nous sommes à Vous, nous voulons être à Vous, et, afin de vous être plus étroitement unis, voici que, en ce jour, chacun de nous se consacre spontanément à votre Sacré-Cœur.

 

Beaucoup ne vous ont jamais connu ; beaucoup ont méprisé vos Commandements et vous ont renié. Miséricordieux Jésus, ayez pitié des uns et des autres et ramenez-les tous à votre Sacré-Cœur.

 

Seigneur, soyez le Roi, non seulement des fidèles qui ne se sont jamais éloignés de vous, mais aussi des enfants prodigues qui vous ont abandonné ; faites qu'ils rentrent bientôt dans la maison paternelle pour qu'ils ne périssent pas de misère et de faim.

 

Soyez le Roi de ceux qui vivent dans l'erreur ou que la discorde a séparés de Vous ; ramenez-les au port de la vérité et à l'unité de la foi, afin que bientôt il n'y ait plus qu'un seul troupeau et qu'un seul Pasteur.

 

Accordez, Seigneur, à votre Église une liberté sûre et sans entraves ; accordez à tous les peuples l'ordre et la paix ; faites que d'un pôle à l'autre, une seule voix retentisse : loué soit le Divin Cœur qui nous a acquis le salut ; à Lui honneur et gloire dans tous les siècles.     Amen !

4. FAIRE CONNAÎTRE LE SACRÉ-CŒUR

Colliers pendentif velours Sacré-Cœur

En apparaissant à sainte Marguerite-Marie Alacoque, le Christ a manifesté le souhait que la France soit spécialement consacrée à son Sacré-Cœur. Plus vous ferez connaître le Sacré-Cœur autour de vous, plus on en parlera, et plus Jésus pourra nous rejoindre dans notre action pour que notre pays soit consacré à Son Très Saint et Sacré-Cœur.

5. PRATIQUER L'HEURE SAINTE

Heure Sainte pour le Sacré-Cœur

Avant de se laisser prendre par les soldats dans la nuit, la veille de sa crucifixion et après un dernier repas avec les disciples, Jésus a entamé l'agonie de sa Passion par un terrible moment d'abandon dans un jardin du Mont des Oliviers, à Jérusalem, Gethsémani : « C'est ici  à Gethsémani  où j'ai le plus souffert qu'en tout le reste de ma Passion me voyant dans un délaissement général du ciel et de la terre...» Après lui avoir fait cette révélation, Jésus à demandé Marguerite-Marie de se relever la nuit du jeudi au vendredi, pour passer avec lui une heure de prière de 23 h à minuit. Dans le monde, des millions de personnes pratiquent cette Heure Sainte afin de consoler Jésus d'avoir été, et d'être encore, abandonné. Dans certaines paroisses sont organisées des nuits entières de veille le Jeudi Saint.

6. COMMUNION DES NEUF PREMIERS VENDREDIS DU MOIS CONSÉCUTIFS

Statue de Jésus avec son Sacré-Cœur

La dévotion au Sacré-Cœur de Jésus des 9 premiers vendredis du mois enseignée par le Christ Lui-même à saint Marguerite-Marie, consiste à :

  • recevoir avec ferveur la communion le premier vendredi du mois pendant neuf mois consécutifs, sans interruption

  • offrir chacune de ces 9 communions en réparation pour les offenses commises contre le Saint-Sacrement. En effet, cette dévotion doit être faite en esprit de réparation des outrages faits à Jésus-Christ par les hommes qui le rejettent, en honorant le Sacré-Cœur de Jésus et en demandant la grâce de la pénitence finale.

Vous pouvez faire cette consécration des 9 mois consécutifs pour vous-même, puis éventuellement la poursuivre pour l'offrir à l'intention d'une personne qui vous est chère. Et ainsi de suite.

Plus d'infos :

aleteia.png

Qu'a promis Jésus pour qui feraient une consécration à Son Sacré-Cœur chaque premier vendredi du mois pendant neuf mois consécutifs ?

La promesse principale de Jésus faite à ceux qui offriront cette dévotion est la pénitence finale et l'assurance de mourir en état de grâce.

Détail des douze promesses de Jésus pour la dévotion au Sacré-Cœur par la communion pendant 9 mois consécutifs :

  • « Je leur donnerai toutes les grâces nécessaires à leur état ; 

  • Je mettrai la paix dans leur famille ; 

  • Je les consolerai dans toutes leurs peines ; 

  • Je serai leur refuge assuré pendant la vie et surtout à la mort ; 

  • Je répandrai d'abondantes bénédictions sur toutes leurs entreprises ; 

  • Les pécheurs trouveront dans mon Cœur la source et l'océan infini de la Miséricorde ; 

  • Les âmes tièdes deviendront ferventes ; 

  • ​Les âmes ferventes s'élèveront à une grande perfection ; 

  • Je bénirai moi-même les maisons où l'image de mon Sacré-Cœur sera exposée et honorée ; Je donnerai aux prêtres le talent de toucher les cœurs les plus endurcis ; 

  • Les personnes qui propageront cette dévotion auront leur nom écrit dans mon Cœur, où il ne sera jamais effacé ; 

  • Je te promets, dans l'excès de la miséricorde de mon Cœur, que son amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis du mois, neuf fois de suite, la grâce de la pénitence finale, qu'ils ne mourront point dans ma disgrâce, ni sans recevoir leurs Sacrements, et que mon divin Cœur se rendra leur asile assuré à cette dernière heure. »

7. DEVENIR GARDE D'HONNEUR

DU SACRÉ-CŒUR

Garde d'honneur du Sacré-Cœur

Rejoignez plusieurs millions de personnes partout dans le monde qui gardent et honorent le Cœur Sacré de Jésus, suite à une vision de Sœur Marie du Sacré-Cœur Bernaud :

tous ceux, grands et petits, qui aiment Jésus et veulent lui faire plaisir, l'aimer, peuvent devenir membre d'honneur de la Garde d'Honneur du Sacré-Cœur de Jésus (également appelée Heure de Présence) : durant une heure, chaque jour, en continuant vos occupations (travail, loisir, etc.), offrez tous vos petits gestes et vos pensées à Jésus-Christ à titre de réparation des outrages commis contre Lui.

Il ne s'agit pas du tout de prier pendant une heure en étant bloqué mais de continuer vos occupations sans rien changer, tout en faisant et pensant par amour pour Jésus, à titre de réparation.

 

Pour devenir Garde d'Honneur :

Choisissez une heure qui vous convient (cela doit être la même heure tous les jours, par exemple de 8 h à 9 h chaque matin)

- cliquez sur le bouton ci-dessous pour accéder au site internet de la Garde d'Honneur, puis à gauche sur "bulletin d'inscription" pour vous inscrire en format papier à imprimer et à envoyer à : MONASTÈRE DE LA VISITATION - Garde d'Honneur du Sacré-Cœur - 13, rue de la Visitation - 71600 PARAY-LE-MONIAL (Tél : 09 51 96 47 90)

- ou bien envoyez un email avec vos coordonnées à : gdh.paray@free.fr

Le Sanctuaire du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial 

Graphisme Paray-le-Monial
Sanctuaire du Sacré-Cœur à Paray-le-Monial

« Paray, c'est le lieu où j'ai fait l'expérience et la rencontre d'un Dieu vivant, présent et agissant dans ma vie. J'y trouve la joie, la paix, la bienveillance. »

On peut visiter toute l'année le sanctuaire du Sacré-Cœur de  Paray-le-Monial, notamment les lieux des apparitions de Jésus à Marguerite-Marie Alacoque. Dans la chapelle de la Visitation, une chapelle à la droite du chœur abrite les reliques de la sainte.

Ce site d'exception, où Jésus est apparu, est géré par la Communauté de l'Emmanuel, sous la houlette du très dynamique père Benoît Guédas. La Communauté de l'Emmanuel organise de nombreuses retraites, festivals, journées de prière, notamment l'été.

Cliquez sur les images pour accéder au site officiel, à la chaîne You Tube qui diffuse d'excellentes vidéos et retraites en ligne, page Facebook...

Logo sanctuaire du Sacré-Cœur Paray-le-Monial
Logo Facebook sanctuaire du Sacré-Cœur Paray-le-Monial
Logo librairie du Sacré-Coeur  Paray-le-Monial
Chaîne youtube du sanctuaire du Sacré-Cœur Paray
Je te constitue héritière de mon Sacré-Cœur
Chasse reliques Sainte Marguerite Marie, chapelle de la Visitation Paray-le-Monial

À Paray-le-Monial, dans la chapelle de la Visitation, une chapelle à la droite du chœur abrite les reliques de Sainte Marguerite-Marie Alacoque.

Fresque chapelle des apparitions

Sanctuaire du Sacré-Cœur BP 40104, 71603 Paray-le-Monial

(tél : 03 58 42 20 58) sacrecoeur@paray.org

Scapulaire du Sacré-Cœur

8. PORTER UN SCAPULAIRE

DU SACRÉ-CŒUR

Porter en permanence, sous ses vêtements, contre la peau un petit scapulaire en tissu ou en feutrine, acheté sur un site internet, ou dans une boutique religieuse, ou encore fait soi-même, est une belle preuve d'amour envers Jésus et un acte réparateur.

La basilique du du Sacré-Cœur de Montmartre 

Sacré-Cœur Montmartre Paris
Basilique Sacré-Cœur Paris
Clocher basilique Sacré-Cœur Montmartre

Suite à la défaite militaire de la France face à la Prusse, naît un projet de bâtir une église à Paris, dédié au Sacré-Cœur de Jésus, en signe de pénitence, de confiance, d’espérance et de foi. La pose de la première pierre a lieu en 1875. Le 1er août 1887 débute l'adoration eucharistique continue (7/7, 24/24) qui n'a jamais été interrompue depuis. La consécration de l'église, initialement prévue le 17 octobre 1914, est reportée à cause de l'entrée en guerre. Elle a lieu le 16 octobre 1919. En 1919, à sa consécration, l’église du Vœu National élevée à Montmartre reçoit le titre de basilique. Cela signifie qu’elle n’est pas une paroisse mais un sanctuaire, un lieu de pèlerinage. La basilique est dédiée au Cœur du Christ, en signe de confiance et de foi en l’amour de Dieu pour les hommes. Le bâtiment est officiellement achevé en 1923.

La Basilique est l'un des lieux en France où l'on adore Jésus perpétuellement, jour et nuit. Cette adoration perpétuelle n'a pas cessé depuis la consécration de la Basilique.

Inscrivez-vous ici pour l'adoration la nuit.

 

Illumination et parcours biblique dans la crypte, Fête du Sacré-Cœur en juin, journées spéciales les premiers vendredis du mois, messe, la basilique propose de nombreuses célébrations toute l'année.

Mosaïque du Christ en gloire Clocher basilique Sacré-Cœur Paris

En 1923, à l’occasion de la Pentecôte, est inaugurée la mosaïque du Christ en gloire qui orne le chœur de la Basilique. C'est l'une des plus grandes du monde. Elle représente le Christ ressuscité qui ouvre largement les bras à celui qui vient à lui et lui découvre son amour

Logo médaillon basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
Basilique Sacré-Cœur sur la butte Montmartre

Une prière de Sainte Marguerite-Marie

« Vouloir aimer Dieu, c'est l'aimer. Cette vérité console les âmes qu'attriste leur impuissance à aimer Dieu comme elles le voudraient. »

Ste Marguerite-Marie (1648-1690)

 

Prière

« Ô très amoureux Cœur de mon unique amour Jésus, ne pouvant Vous aimer, honorer et glorifier selon l’étendue du désir que Vous m’en donnez, j’invite le ciel et la terre de le faire pour moi ; et je m’unis à ces ardents séraphins pour Vous aimer. Ô Cœur tout brûlant d’amour, que n’enflammez-Vous le ciel et la terre de Vos plus pures flammes pour en consommer tout ce qu’ils enserrent, afin que toutes les créatures ne respirent que votre Amour ! Changez-moi tout en Cœur pour Vous aimer, en me consommant dans Vos plus vives ardeurs. Ô Feu divin, ô Flammes toutes pures du Cœur de mon unique amour Jésus, brûlez-moi sans pitié, consommez-moi sans résistance ! Ô Amour du ciel et de la terre, venez, venez tout dans mon Cœur pour me réduire en cendres ! Ô Feu dévorant de la Divinité, venez, venez fondre sur moi ! Brûlez-moi, consommez-moi au milieu de Vos plus vives flammes, qui font vivre ceux qui y meurent. Ainsi soit-il ! »

Sainte Marguerite-Marie Alacoque (1647-1690)

En savoir plus sur le Sacré-Cœur
et Sainte Marguerite-Marie

Couverture livre vie de Sainte Marguerite Marie Alacoque

Vie de Sainte Marguerite Marie Alacoque à lire en ligne

Couverture livre La dévotion au Sacré-Cœur de Jésus

Pdf à télécharger​

Livret de prières de consécration personnelle au Sacré-Cœur de Jésus

Pour recevoir gratuitement et anonymement ce livret de consécration personnelle au Sacré-Cœur de Jésus, cliquez sur l'image